Alors qu’il y a encore 10 ou 15 ans, il fallait compter uniquement sur l’expertise des agents immobiliers, sur celui des notaires et sur le bien-fondé des propriétaires bailleurs pour acheter, vendre ou louer un logement, aujourd’hui Internet vient bouleverser tous les codes du marché immobilier.

En effet, grâce à l’intégration de la big data — certains parlent de « smart data » —, il est possible non seulement d’évaluer le prix au mètre carré de votre appartement ou de votre maison, mais aussi d’évaluer l’environnement du bien immobilier.

 

Des données pour pour mieux connaître son quartier

L’un des critères qui permet à un acheteur d’acquérir un bien immobilier, à un propriétaire de le louer ou à un locataire de trouver son 1er home sweet home, est sa situation géographique.

Il est essentiel que son emplacement réponde à des besoins précis.

D’autres données permettent aussi d’affiner sa recherche d’un logement si l’on désire vivre dans un quartier précis :

Toutes ces informations participent à faciliter la vie des futurs acquéreurs ou des locataires à venir.

C’est ce que l’on nomme la « big data ».

La démultiplication des interactions grâce aux réseaux sociaux à propos de notre vie quotidienne, la téléphonie mobile et Internet en très haut débit génèrent aujourd’hui une masse conséquente des données hétérogènes que l’on peut manipuler et diriger dans des secteurs précis comme l’immobilier.

Connaître son quartier d’habitation de prédilection

La smart ou big data permet de personnaliser les recherche sur un site internet immobilier, ainsi de mieux satisfaire le client et de favoriser la vente immobilière.

L’usage d’Internet et l’emploi des données en matière d’immobilier sont devenus quelque chose d’évident pour de plus en plus de personnes.

Une étude récente démontre que 2 Français sur 3 jugent l’utilisation d’Internet essentielle dans la concrétisation d’un projet immobilier.

Plus de 85 % d’entre eux consultent Internet pour se renseigner sur le prix d’un logement.

En somme, il n’est plus rare de voir un futur acquéreur, un propriétaire ou un locataire démarrer un projet immobilier sur Internet pour rechercher une information fiable.

 

Toutefois, l’emplacement d’un bien immobilier figure dans le top 3 des critères essentiels.

Avec l’accès à des données enregistrées, vous pouvez visualiser votre logement et le quartier dans lequel il se situe.

Soudain, avec une carte interactive, vous pouvez zoomer sur l’emplacement rêvé pour votre maison ou votre appartement et voir s’il existe des services qui correspondent à vos besoins, s’il est près d’une gare routière ou ferroviaire, si des écoles ou des commerces de proximité sont accessibles en peu de temps, etc.

Certains sites se sont spécialisés dans ce genre de recherche à base de données.

Pour cela, il vous suffit d’entrer l’adresse d’un bien immobilier et ledit site évalue pour vous chaque détail. Il vous fournit alors des informations précises pour que vous ayez un aperçu rapide et en temps réel dudit logement et de son environnement proche comme le quartier dans lequel il se situe.

Parce que chaque détail compte pour acheter, vendre ou louer un bien, l’analyse des données permet de vous informer très rapidement.

Ainsi, non seulement vous pouvez identifier le quartier de votre logement, mais aussi :

  • Découvrir s’il bénéficie d’une bonne luminosité,
  • Savoir quelles sont les principales sources génératrices de bruit (commerce, circulation)
  • Connaître la qualité de l’air avec des indices de pollution en lien avec l’activité humaine et industrielle
  • Identifier les services et centres d’intérêt à proximité.

Cette analyse à base de données offre l’opportunité d’une recherche dynamique d’un bien immobilier en fonction de ses critères.

 

En savoir plus sur le sujet : Les données immobilières : lutter contre l’opacité du marché immobilier