Avec l’explosion des applications, il n’en fallait pas moins pour que le monde l’immobilier s’y mette également. Désormais, il existe toute une panoplie d’applications (API) pour dénicher votre logement dans une zone donnée, d’autres pour effectuer une estimation immobilière ou encore pour publier une petite annonce immobilière.

Quel est l’impact des API immobilières ? Apportent-elles un plus dans le processus d’acquisition immobilière ?

Les atouts d'une API immobilière

Les API immobilières permettent de récolter et de réutiliser des informations possédées par d’autres acteurs du monde immobilier, que ce soit prêteur, intermédiaire ou consommateur.

Les atouts d’une API immobilière offrent 4 « superpouvoirs » aux professionnels de l’immobilier :

  •      Les agences immobilières peuvent détecter, organiser et gérer un grand nombre de données immobilières. Cela apporte un avantage compétitif non négligeable dans la capacité de traiter une information en temps réel.
  •      Les différents acteurs immobiliers bénéficient d’un coût minimal tout en bénéficiant d’une rapidité de croissance et d’une forte rentabilité.
  •      Grâce aux API immobilières et à la récolte des datas immobilières, les agences immobilières bénéficient d’un feedback en temps réel afin de mieux cerner les mouvements du marché immobilier. Elles peuvent alors ajuster leurs offres sur-le-champ, répondre aux besoins des consommateurs à chaque instant.
  •      Une dimension intime : en effet, les acteurs immobiliers utilisent leur connaissance du client pour affiner leur expérience avec eux. On parle alors de personnalisation, de customisation à grande échelle. Elles créent une sorte de relation intime et durable qui fait que le client se sent pris en charge, car l’on répond à ses besoins propres.

L’enjeu de la big data pour l’immobilier

Les questions de la big data

Qui dit API dit big data.

Grosso modo, on parle de méga données ou à une forte quantité de données disponibles pour les entreprises, en l’occurrence les agences immobilières.

Les data sont générées en rand nombre et surtout de façon continue. Les informations ainsi récoltées sont continuellement mises à jour, ce qui permet aux outils d’évoluer en temps réel.

Avec la big data, on récupère de nombreux types de données, notamment les coordonnées GPS, des informations sur des transactions, sur des conversations, sur des profils d’utilisateurs, sur des lieux ou encore sur l’utilisation même de sites et d’applications.

Grâce à la big data, il devient possible de savoir quel prospect doit être contacté à un moment précis, on peut prévoir l’évolution des prix sur le marché immobilier grace à une API d’estimation immobilière ou avoir une idée précise des comportements des utilisateurs.

Big data et immobilier

Les enjeux de la big data pour l’immobilier sont importants.

En effet, les données dans l’immobilier ne manquent pas. Grâce à une API, il est facile de récolter des données sur :

  •      Le nombre de transactions
  •      L’évolution des prix
  •      L’environnement ou l’urbanisme
  •      Le nombre de constructions dans un secteur précis
  •      Le nombre d’annonces immobilières visualisées par un internaute avant son 1er contact avec une agence
  •      Le délai moyen entre le 1er contact et la signature d’un contrat
  •      Le délai entre 2 projets immobiliers
  •      Le délai moyen d’une transaction immobilière
  •      Etc.

Toutes ces informations récupérées avec une API immobilière — et, par conséquent, la big data au sens plus large — concernent le parcours utilisateur. Elles permettent aux agences immobilières d’adapter leur offre et de comparer leurs performances.

Mais on peut aussi décider de cibler les API immobilières pour une demande plus précise comme connaître le taux de réussite d’une ville, identifier les investissements en matière d’énergie renouvelable, déterminer le nombre de commerces, etc.

Avec ce genre d’informations, l’expérience utilisateur pour le consommateur s’avère plus personnalisée, plus ciblée, plus fiable. Depuis chez lui ou depuis son téléphone, il peut accéder à un grand nombre de données qui vont l’aider dans sa décision d’achat ou de vente immobilière.

API immobilière : une révolution ?

Naturellement, le secteur immobilier crée énormément de données.

Chaque internaute qui vient consulter une petite annonce, qui cherche un logement ou qui désire évaluer le prix de son bien immobilier laisse plusieurs données qui sont réutilisées pour affiner les recherches.

Les données immobilières ne concernent pas uniquement les clients. Quand on parle de nombre de constructions ou du prix de vente par ville, ce genre d’information s’avère être une clé de différenciation pour les différents acteurs du marché immobilier.

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de structurer par type de data : données relatives aux clients, données concernant un quartier, une zone précise, un type de bien, etc.

Avec l’utilisation des API immobilières, l’utilisateur dispose d’une expérience incroyable où l’on peut répondre à ses besoins en temps réel, et ce, de façon tout à fait impartiale.

Bien sûr, l’utilisation d’une API immobilière ne remplacera jamais l’expérience de terrain ni le métier d’un agent immobilier. Mais cela s’avère désormais un outil indispensable quand on décide de se lancer dans un projet d’acquisition ou de vente immobilière.