Qu’est-ce qu’une API d’estimation immobilière ?

De nos jours, la Big data ou l’utilisation des données informatiques est l’une des composantes essentielles de l’information. Entre les cartes interactives, les tarifs selon les zones d’activité, la présence de commerces et de services de proximité, il est possible de retrouver un maximum de renseignements de ce style sur un site immobilier.

Mais tout le monde n’a pas sur lui les données nécessaires au moment d’acheter ou de vendre un bien immobilier. Alors, comment procéder ? En utilisant une API d’estimation immobilière.

Une API est une interface qui permet de se connecter, d’extraire et de réutiliser des données précises.

Pour une API immobilière, il est possible de récupérer toutes les annonces immobilières sur une zone géographique de votre choix.

Ces informations diverses sont, par exemple, des informations comme le montant du loyer, le nombre d’annonces sur telle période, mais aussi la situation géographique, le nombre de pièces du logement souhaité, etc.

En ce qui concerne l’API d’estimation immobilière, elle permet d’évaluer le prix de vente d’un bien immobilier en particulier en prenant en compte des critères habituels (nombre de pièces, localisation géographique, nombre d’étages, présence d’un balcon ou d’une terrasse, etc.), mais aussi des critères plus personnels pour affiner votre choix (luminosité, présence de commerces de proximité, calme, environnement, sécurité du quartier, etc.)

Bien utiliser une API d’estimation immobilière

Il existe une grande variété d’API immobilières.

Elles s’avèrent particulièrement utiles pour s’informer sur un bien recherché.

Que l’on soit un consommateur ou un professionnel de l’immobilier, l’API estimation immobilière s’avère essentielle, car la communication autour de l’information est 100 % transparente.

Chaque renseignement est impartial, ce qui permet d’avoir une idée précise de la réalité du marché immobilier en temps réel.

Les utilisations de l’API estimation immobilière sont très variées. On retrouve ainsi la possibilité d’obtenir :

  •      Une cartographie des prix sur une zone géographique précise dans le temps
  •      Le nombre de transactions en cours sur la zone recherchée
  •      Le nombre de commerces et d’infrastructures à proximité de la zone souhaitée
  •      Le revenu moyen sur une zone géographique
  •      Le taux de réussite scolaire
  •      Des informations sur l’état du bâtiment
  •      Etc.

Cette liste est loin d’être exhaustive.

À partir de tous ces éléments, l’estimation immobilière s’affine au maximum.

Les critères pris en compte

Pour utiliser à bon escient une API d’estimation immobilière, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres : prix du marché, niveau de concurrence, situation, état général du bien immobilier.

L’API d’estimation immobilière utilise également des statistiques pour affecter des malus ou des bonus en fonction des éléments fournis par le consommateur en ligne.

La plupart du temps, la récupération de ces données s’effectue sous la forme d’un questionnaire où l’internaute doit notamment renseigner son adresse mail (qui peut être vendue à d’autres agences immobilières).

Afin d’optimiser la recherche de l’API estimation immobilière, 4 grands critères sont demandés en ligne :

  •      L’adresse du bien immobilier : cela permet évidemment de géolocaliser la maison ou l’appartement en question et de l’associer à des biens semblables dans le quartier o la ville. Il est important de préciser l’adresse exacte, car les prix varient parfois d’une rue à une autre.
  •      Les caractéristiques du bien immobilier : tout ce qui concerne les caractéristiques du bien concerné comme le nombre de chambres, la superficie globale, la présence d’un balcon ou d’un ascenseur, d’un jardin, d’une terrasse. Ces « options » peuvent rapidement influer sur le prix de vente.
  •      L’état du bien immobilier : on évoque souvent l’âge de construction ou l’état du bien.
  •      Le prix du marché : cette variable bouge en fonction de l’offre et de la demande et s’avère volatile au regard de la concurrence à un moment précis.

Les limites de l’estimation sur Internet

À partir de tout ce volume d’informations, l’API d’estimation immobilière va remplacer statistiquement l’expérience humaine sur le terrain.

Les sites qui proposent des API d’estimation immobilière construisent un algorithme sur des biens qu’ils sont dans leur base de données. Légitimement, on peut donc penser qu’un site Web possédant un grand nombre de biens immobiliers se rapproche le plus de la vérité.

Il faut, toutefois, que votre maison ressemble aux autres maisons enregistrées dans la base de données.

De plus, l’un des objectifs des API d’estimation immobilières est de récupérer les coordonnées d’un vendeur ou d’un acheteur potentiel et si le site demande trop de détails à fournir, le consommateur risque de rechigner à les lui fournir.

Il quittera alors la page du site.

Aucun estimateur en ligne de prix de vente ne sera aussi efficace qu’un agent immobilier expérimenté, car celui-ci connaît son métier, le marché, les demandes et les attentes du client et possède un regard personnalisé sur chaque bien.

Mais, aujourd’hui, il faut savoir jongler entre ces deux mondes, celui relativement classique des agences immobilières et l’univers 2.0 des API d’estimations immobilières. Nier les atouts de l’un ou de l’autre est une erreur.

C’est en naviguant entre ces deux piliers que l’on peut estimer le prix de vente d’un bien immobilier au prix le plus juste.

Leave a Reply