Vous avez envie de déménager ou simplement de quitter le foyer parental ? Vous avez des idées plein la tête quant à ce que doit être votre futur logement, n’est-ce pas ?

Une fois que vous avez défini vos besoins, que vous avez calculé votre budget, il est désormais temps de passer à l’action, d’aller à la rencontre des agences immobilières et de faire vos premières visites.

Mais il y a une étape inflexible à laquelle vous devez vous confronter : la lecture des différentes annonces immobilières.

Voici comment décoder ces annonces pour mieux organiser votre recherche de maison ou d’appartement et éviter les pièges.

annonces immobilières

Lire entre les lignes des annonces immobilières

Quand vous faites face à des annonces immobilières, l’essentiel est de bien comprendre ce qui n’est pas dit explicitement afin de trouver la perle rare.

Si vous recherchez un habitat que vous pouvez refaire entièrement, la mention « à fort potentiel » inscrit sur l’annonce immobilière peut vous intéresser. Cela signifie que le logement en question est à rénover selon vos envies et surtout selon vos possibilités financières.

Si vous tombez sur des annonces immobilières avec l’inscription « appartement de charme », sachez que le bien s’avère parfait pour quelqu’un qui souhaite une petite surface dans un environnement proche agréable.

Un « quartier animé » signifie tout simplement que votre maison ou appartement se situe près des commerces, près des transports, ou des écoles.

Connaître les abréviations basiques

Concernant les équipements et les pièces d’un logement, certaines abréviations permettent de décrypter l’état général.

  • Sdb : le logement possède une salle de bain (avec baignoire donc) tandis que « Sde » signifie une salle d’eau, avec une simple douche par conséquent.
  • TBE ou BEG : très bon état ou bon état général.
  • T ou F1, F2, etc. : même si le T ou le B sont indifférents, le numéro désigne les pièces hors la cuisine et la salle d’eau. La mention « bis » souligne une pièce plus importante.

 Annonces immobilières : les points à surveiller

Il est important qu’une annonce immobilière pertinente précise toujours les points forts du logement. Cela peut être un garage, un balcon, un sous-sol ou une cave.

Si l’un de ces critères s’avère essentiel pour vous, cherchez uniquement des annonces immobilières comportant cette mention.

Repérer les points importants dans les annonces immobilières

Les annonces immobilières doivent être claires, lisibles et informer au maximum les futurs locataires ou acheteurs.

Certains renseignements comme l’exposition du bien, l’agencement des pièces, le niveau d’isolation ou les éventuels travaux à fournir ne sont pas toujours précisés.

C’est pourquoi, pour simplifier les recherches, n’hésitez pas à prendre contact avec le vendeur ou l’agence immobilière et posez-leur toutes vos questions.

Bien lire une annonce immobilière, c’est s’intéresser à la surface indiquée. La loi Carrez impose aux vendeurs de mentionner avec précision la superficie du bien en question.

Un diagnostic est réalisé en amont de la transaction pour évaluer ces mesures.

Un autre point important pour décoder les annonces immobilières est la présence de l’étiquette énergétique.

Depuis le 1er janvier 2011, chaque vendeur et chaque agence est dans l’obligation d’indiquer la performance énergétique du bien dans ses petites annonces immobilières.

Chaque logement se voit alors attribuer une lettre entre A (logement économe) et G (logement énergivore).

Consulter les moteurs de recherche d’annonces immobilières

C’est un réflexe pour nombre d’entre nous aujourd’hui.

Internet fourmille d’idées géniales, mais aussi de trouvailles qui n’en sont pas toujours.

Heureusement, pour vous faire gagner du temps — et de l’argent — il existe des moteurs de recherche spécialisés dans la recherche des annonces immobilières.

Certains moteurs sont dits « verticaux », car ils analysent d’autres moteurs de recherche en fonction de vos envies, de vos besoins.

D’autres moteurs de recherche sont dits de « nouvelle génération », car ils utilisent la big data ou la « smart data ». En compilant un maximum de données sur votre compte, en prenant en compte votre style de vie et vos besoins, ces moteurs permettent d’afficher des tarifs pour la vente ou la location d’un appartement, d’une maison, d’un terrain, etc. en temps réel.

Consulter les agences immobilières

En complément de vos recherches sur Internet, vous pouvez vous tourner vers des agences immobilières qui affichent fréquemment de nouvelles annonces immobilières sur leur vitrine, sur leur site Web ou dans leur catalogue.

En effet, les agents sont des professionnels de l’immobilier et ils tentent de cerner votre personnalité et vos besoins afin de vous faire une présélection adaptée. Ils vous aident également à décrypter et à sélectionner les annonces immobilières qui vous correspondent.

Il faut remarquer que le prix d’une agence est souvent neutre, car elle modère ses tarifs puisqu’elle a tout intérêt à vendre rapidement.

A contrario, un particulier a tendance à surévaluer son bien.

Article Connexe : Location immobilière : se passer des agences ? & Ventes immobilières, se passer des agences ?

Leave a Reply